JESSICA CANARD

Jessica Canard est une artiste visuelle multi-média qui est inspirée par le street art et les murales. Née et grandi à Winnipeg, Manitoba, Jessica désire voyager et créer de l’art internationalement. Elle est membre de  la Première Nation Sagkeeng et elle utilise l’art pour explorer, réclamer et bâtir des ponts entre son héritage et l’espace urbain. Elle utilise l’art comme un outil d’auto-réflexion, pour engager des dialogues avec le public et pour bâtir des communautés plus fortes. Elle facilite des ateliers d’art depuis l’âge de 17 ans. À 21 ans, son travail a été acquis par The Canadian Museum for Human Rights, suite à un partenariat entre le musée et la Fondation Michaëlle Jean. Jessica croit que l’art permet de réunir les gens ensemble et de créer des changements positifs.

Déclaration d’artiste

« Je suis une artiste visuelle multimédia qui est très influencé par le street art et qui incorpore les médiums variés du street art et ces idéologies dans mon travail. Je réalise des oeuvres grand format, comme des murales et j’aime vraiment partager mon savoir, mes talents et mes idées en animant des ateliers artistiques. Je suis née et j’habite toujours à Winnipeg, Manitoba, ce qui a influencé mon processus artistique ainsi que mon héritage en tant que femme  Ojibwe de la Première Nation Sagkeeng. Les thématiques qui sont proposées dans mon travail sont influencées par la déconnection que j’ai de ma culture dût à la colonisation et comment j’essaie de réclamer cette partie de mon identité. Je ne me sens jamais représenté dans la société,donc créer des oeuvres est ma façon d’être certaine que je suis représentée, que ma culture et ma communauté sont aussi représentés dans l’espace public. »

https://www.jessicacanard.com

Mural et collage en collaboration avec Dayna Danger, Les Voix Insoumises 2017
Crédits photos : Cecile Lopes