DAYNA DANGER

Dayna Danger est une artiste émergente 2Spirit/Queer, Metis/Saulteaux/Polonaise qui a grandi à Winnipeg, Manitoba. Utilisant la photographie, la sculpture, le perlage et le vidéo, la pratique de Danger questionne la ligne entre l’empowerment et l’objectification en revendiquant l’espace public avec son travail sur le corps humain. En coopérant avec le language visuel de la mode et de la pornographie, elle redirige et défie les perceptions du pouvoir, du genre, de la performativité, de la représentation, de la sexualité et des identités mixtes.

Danger habite à Montréal où elle a obtenue sa maitrise en Studio Arts à l’Université Concordia en mars 2017. Elle a aussi obtenu un Baccalauréat en Art Visuels (mention Honneur) à The University of Manitoba’s School of Art en 2010. Danger a réalisé une résidence au Banff Centre et elle a participé à la résidence thématique de Candice Hopkins et Raven Chacon intitulé Trading Post. Danger a exposé à  Santa Fe, Winnipeg, Montréal, Peterborough, North Bay et Banff. Danger est une membre active du Collectif des Commissaires Autochtones (ACC/CCA) depuis 2013.

http://www.daynadanger.com/

Murale et wheatpaste en collaboration avec Jessica Canard, Les Voix Insoumises 2017
Crédits photos : Maxime Faure & Cecile Lopes